Astuces de Locavore

Quelques conseils pour devenir LOCAVORES !

Commençons par la définition de ce mot inventé par les américains :

Il désigne les personnes qui ont fait le choix de ne s’alimenter qu’avec les produits locaux dans un rayon bien défini.

Pour quelle raison ? (Il y en a tellement que je ne sais pas par laquelle je vais commencer !)

Essayons un argument de choc !

-Pensez vous qu’il est normal de consommer une pomme de terre qui a parcouru 10 000 kms ?

-N’est il pas mieux de faire travailler des producteurs locaux ?

-Dans les moments de crise ne pensez vous pas que les liens sociaux et solidaires sont importants ?

-Avez vous pensé à la préservation de l’environnement ?…

Sans être protectionniste ni moraliste, et sans faire de politique, (je sais ; c’est un peu gonflée pour l’hotesse de l’air que je suis mais je suis également une épouse et une maman !).

Je me suis posée ces questions et l’on m’a offert la possibilité d’aller à la rencontre de toutes ces personnes qui ont décidé de changer leur façon de consommer. Je me suis retrouvée dans mes racines culturelles (nos grands parents étaient locavores) et j’ai trouvé des réponses, pour notre santé, notre environnement, nos liens sociaux…

Au travers de cette nouvelle rubrique, je vous laisserai découvrir les légumes et fruits de saison, des recettes, des adresses…

On peut être locavore et manger de la viande, vous n’êtes pas obligés de prendre uniquement des produits bio (sachez que la plupart des fruits et légumes issus du bio qui ne sont pas produits sur place, proviennent d’Egypte ou de Chine) !

Sans le savoir vous êtes peut être déjà “locavore” !

Renseignez vous auprès de votre boucher :
Travaille-t-il avec des producteurs locaux ? Votre primeur vend il les légumes et fruits de la région ? Vous ne mangez pas de tomates en hiver ? Les grandes surfaces offrent de plus en plus de produits régionaux ou promouvoient des cultivateurs ou producteurs, lisez bien les étiquettes… Etes vous abonnés à une AMAP ?…

C’est plus qu’une expérience c’est un mode de vie différent, certes, et, qui peut prêter à des polémiques mais je ne suis pas là pour en discuter, même si l’on me reprochera “de rapprocher les femmes vers leurs fourneaux !” ; “de faire un retour aux sources ou un bond en arrière “… Pourtant le “do it your self est à la mode” La machine à pain, la sorbetière et la yaourtière font des records de vente !

Pour moi cela n’est pas une mauvaise chose si cette façon de consommer apporte des solutions “à la mal bouffe”, à mon environnement et à celui des générations suivantes, aux petits producteurs, cultivateurs et à nos agriculteurs qui souffrent…”

Ce n’est pas facile d’être ou de devenir ” Locavore” . Il faut changer beaucoup d’habitudes, prendre le temps de cuisiner, préparer un budget (cela vous reviendra moins cher au fil du temps), être équipé ( robots d’aide culinaire, sorbetière, machine à pains…), faire des exceptions alimentaires (un vrai locavore ne consomme pas de sucre, ni de thé, ni de café, pas de chocolat… à moins d’en avoir dans son jardin ce qui est plutot rare !!!). Mais il y a une alternative appelée l’exception “Marco Polo”, vous pourrez donc introduire un ou plusieurs aliments figurant dans la liste des “interdits” (ouf) ! Si je vous disais que j’ai un peu changé ma règle des 200 kms qui englobaient l’Espagne… Non pas que je n’approuve pas la culture ibérique bien au contraire, cependant je me refuse d’acheter leurs fruits et légumes qui ne respectent pas toujours les normes de traitements pesticides européens. Nous mangeons donc des fruits du département du Var, du Roussillon, le sel de Guérande , de Camargue, les produits français en prime… Mais qui n’englobent pas forcément nos 200 kms. Je reste persuadée qu’il est même dangereux de se priver de sel ou de sucre dans certains cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin avant de vous lancer dans ce type d’alimentation. Ne tombons dans les excès, les extrêmes et le ridicule. Vous devez avoir avant toute chose du plaisir et non de la frustration !

Le locavore doit être rusé pour trouver de bonnes adresses, pour certains aliments tel que les vinaigres, le sel, les jus de fruits … Un vrai challenge ou se mèlent rencontres, culture, liens sociaux, fou rire, désespoir, tentations (je parle évidement des bonbons, du sandwich américains et de toutes ces petites cochonneries qui nous font tous craquer bonbons, gâteaux pleins de graisses végétales… ! mais que l’on adore tous ) ! En bref, un vrai challenge de vie !

Alors prêts ?

Pour commencer je vous conseille de lire un très beau livre : Le guide du locavore par Anne Sophie Novel.

Vous pouvez pousser encore plus loin : choisissez vos produits nettoyants, vos cosmétiques… Consultez nos conseils à la suite des recettes de cuisine !

Bon Courage !

Mes adresses locavores

Le marché local de Tarbes
Tous les jeudis de 7h30 à 12h30

Le marché de Tournay
Tous les mardi de 8h à 12h30

La Bastide
Place d’Astarac à Tournay
Jérôme et Jean paul vous accueilleront dans un superbe cadre,
vous pourrez déguster de très bonnes huîtres d’Arcachon le week end.

Ferme Attitude
23 rue d’Astorg 31000 Toulouse
Vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin de la farine, des pâtes, du fromage, du lait, des fruits, des légumes, de l’huile, des vinaigres…bref j’adore cette boutique, Faites vous connaitre à Muriel elle vous offrira une carte de fidélité !

La p’tite ferme
82 Caussade
Nicolas vous proposera des yaourts, des desserts, du lait frais, de la crème fraîche, du beurre… Retrouvez le sur les marchés… A L’Union et à grisolles le dimanche matin, tous les jeudis matin à Fronton, Tous les samedis matin à Cahors et à Montauban. Ses produits sont EXCEPTIONNELS !

Le miel

Les ruches de Parinet à Aureilhan (65)
Api Culture route de Vic en Bigorre 65320 Bordères sur L’échez

La confiture

L’atelier du confiturier 21 route de Bordères 65400 Arrens Marsous

La bière

L’Aoucataise à Arreau (65)
Brasserie la Bierataise à Bérat (31)

Farine, Pâtes et huile

Le Moulin de Perrine l’horm 31460 Auriac Sur Vendinelle
(on trouve ses produits chez Ferme Attitude)

Les restaurants locavores !

Au Bon Vivre
15 bis Place président Wilson 31000 Toulouse

J’Go
16 place Victor Hugo 31000 Toulouse

L’Aubrac
7 bis rue de la Colombette 31000 Toulouse

Le Rex
10 Cours Gambetta 65000 Tarbes

Restaurant chez Marthe
71 route Hautacam 65400 Ayros Arbouix

Patissiers

Artigarrède le véritable russe le plus connu du monde !
Oloron Sainte Marie 1, place de la Cathédrale ou 3, place Amédée Gabe/
Pau 3, rue Gassion / Tarbes 24, place de Verdun/ Saint jean de Luz 94, rue Gambetta

Biscuiterie Védère
423, route de la gare 65200 Montgaillard

(je vous conseille vivement tous les produits de cette maison que mes amis américains me réclament à chaque voyage ! Ils n’utilisent que des ingrédients nobles et des matières premières locavores, on casse les oeufs à la main encore deux fois par semaine ! Vous serez accueillis dans un wagon pour boire un thé ou café gourmand ! Vos enfants vont adorer !) Vous pouvez trouver leurs produits dans les rayons des grandes surfaces; Je vous conseille leurs cakes, madeleines, gâteaux des Pyrénées, leurs tourtes c’est un vrai délice !!!

Foies gras, confits…

La maison Gailhou Durdos
65190 Tournay
Retrouvez leurs produits sur leur site internet ou dans leur boutique. Une maison de tradition que j’affectionne tout particulièrement, tant par des prix raisonnable que par la qualité de leurs produits !